6 stratégies efficaces pour gérer votre anxiété.

Publié le par Cemasi Jam

L’anxiété liée à la communication en public n’est pas chose nouvelle. Elle existe depuis le jour où des individus ont commencé à communiquer entre eux. Ainsi ,pour gérer au mieux votre anxiété voici 6 techniques  qui convient de les connaître .

 

Échauffez-vous .

Les orateurs sont comme les chanteurs, acteurs ou athlètes. Vous devez échauffer votre voix, préparer votre gestuelle avant de vous lancer devant l’auditoire.  Avant de commencer un discours ou une présentation, préparez votre voix et vos muscles. Chantez sur plusieurs octaves, lisez à haute voix et changez le volume, l’intensité et la vitesse de votre voix.

Faites quelques étirements ainsi que les gestuelles que vous utilisez lorsque vous parlez ou que vous présentez.

 

Respirez profondément .

Le fait de respirer profondément avant le début d’une présentation calmera votre anxiété. Prenez le temps d’inspirer et d’expirer profondément avant le début d’une présentation ou d’un discours. En expirant, imaginez le stress descendre dans votre corps pour atteindre les extrémités. Répétez cet exercice 2 ou 3 fois.

 

Préparez une introduction qui relaxera votre auditoire et vous-même votre auditoire et vous-même votre auditoire et vous-même votre auditoire et vous-même.

La plupart des orateurs découvrent que lorsqu’ils obtiennent une réaction favorable de l’auditoire, ils commencent à se relaxer. C’est pourquoi, plusieurs orateurs commencent par un peu d’humour.

Par contre, si une introduction humoristique n’est pas adaptée à la situation ou que vous sentez que vous n’êtes pas à l’aise, le fait de parler d’une expérience personnelle peut également détendre l’atmosphère.

Quelles que soient vos préférences, faites en sorte d’être plus confortable dès le début de la présentation.

 

Contenu et sens.

Plutôt que de vous soucier de votre apparence ou de votre capacité à impressionner l’auditoire, concentrez-vous sur le fait de faire passer un message sensé à votre public. En d’autres termes, assurez-vous que votre auditoire comprenne ce dont vous êtes en train de parler et qu’il n’y ait pas de confusions sur des arguments-clés. Un présentateur qui se concentre sur son public perd très rapidement son anxiété.

 

Recourrez à des aides visuelles.

Des aides visuelles  rendent l’écoute plus facile et augmentent votre degré de confiance en tant que présentateur. Elles vous permettent également de n’oublier aucun de vos arguments principaux. Le fait d’utiliser intelligemment des graphiques et des mots clefs vous permettra de vous engager plus facilement dans votre présentation et d’attirer l’attention de l’auditoire.

 

Développez une attitude positive.

Avec une imagerie positive, vous développez une image positive de vous-même. Lorsque vous vous imaginez en train de présenter avec confiance, vous devenez plus confiant. Vous pouvez ainsi simuler des émotions (par exemple la fierté), même si vous ne ressentez pas ces émotions à ce moment précis. Mais l’imagerie positive ne vous aidera pas si vous êtes mal préparé.

Une image positive de nous-mêmes peut nous aider dans de nombreuses situations : elle peut nous aider à gérer un entretien d’embauche, des débats avec les collègues ou toute autre situation qui requière un minimum de confiance en soi. Pour être un bon présentateur, vous devez d’abord vous imaginer en tant que bon présentateur.

 

Si vous développez une image négative de vous-même, vous aurez beaucoup plus de mal à réduire votre nervosité et à devenir un bon présentateur.

 

http://url-ok.com/c5ea1a

 

Publié dans Affiliation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Debo 21/01/2014 19:16

Il faut s'aimer un mininum et savoir trouver le recul nécessaire pour adopter la philosophie "ce qui ne nous tue pas nous rend fort"