Apprenez à vaincre votre appréhension.

Publié le par Cemasi Jam

Savez-vous que nombre d'orateurs célèbres étaient à l'origine, affligés d'une timidité qui leur gâchaient  tant la vie qu'ils décidèrent de tout faire pour s'en débarrasser ? C'était le cas de Winston Churchill , de Kennedy et tant d'autres. Vous seriez surpris de découvrir lesquels, parmi nos hommes politiques, n'ont pas toujours su s'exprimer avec l'assurance que vous leur connaissez aujourd'hui.

 

Le talent oratoire, l'art de communiquer aisément avec les autres sont des facultés qui s'acquièrent et se cultivent. Vous me rétorquerez que certains sont des orateurs nés . Peut être , mais ils sont rares et s'ils omettent de cultiver leur talent, ils risquent fort de le perdre en cours de route.

 

De toute manière, comme tout le monde, vous risquez de vous trouver, un jour ou l'autre, dans l'obligation de faire un exposé, de donner une conférence, d'animer un groupe ou d'avoir simplement à prendre la parole au sein d'un débat ou lors d'un repas d'affaires. Aussi est-il vraiment nécessaire d'apprendre à exprimer le plus clairement possible vos idées. Vous cesserez ainsi de trembler à l'évocation d'une conversation générale à laquelle vous devriez participer, par exemple lors d'un repas entre amis.

 

La première règle est de vaincre toute appréhension inutile et de maîtriser votre imagination avant qu'elle ne crée trop de dégâts . C'est en effet à ce niveau que tout se joue. Ce que vous imaginez a de fortes chances de ne manifester , de par les simples lois de l'imagination créatrice. Vous êtes ce que vous pensez et vous attirez à vous les circonstances même de vos craintes. L'imagination est un puissant levier. Comme tous les instruments, c'est vous qui décidez de son usage; un couteau sert aussi bien à couper du pain qu'à assassiner quelqu'un  : en soi, il n'est ni bon ni mauvais , ce n'est qu'un couteau! Il en est exactement de même de votre imagination, laquelle peut causer votre perte ou vous mener à la réussite. Ceci vous donne une idée de l'importance qu'il y a à la cultiver positivement .

 

Le timide ne vit pas sa vie: il l'imagine en supposant toujours ce que l'on pensera de lui , comment il pourra se défendre des critiques qu'on ne peut manquer de lui faire , quelles seront les conséquences ( désastreuses bien entendu) de la moindre de ses entreprises. Les images mentales , sans cesse ressassées , de ses échecs , de ses craintes , finissent par l'auto - suggestionner profondément et ceci d'autant plus que ses facultés imaginatives sont plus développées.

 

Notre timide , ainsi affligé , va projeter à l'avance sur son écran mental le film de la situation qu'il appréhende , mais à sa manière, qui lui est toujours défavorable. Craint-il l'entrevue qu'il doit avoir le lendemain avec certaines personnes? Il va s'imaginer en train de rougir , contracté , bégayant lamentablement ou , ce qui est pire, incapable d'entrouvrir la bouche sous le regard ironique et réjoui des protagonistes de la scène, lesquels, bien entendu , lui répondent sans aménité et le scrutent des pieds à la tête afin de prendre notes de ses moindres défauts.

 

Tel  le corbeau de la fable , " honteux et confus" , il se promet alors d'éviter tout autre échec  cuisant de cet  ordre. C'est ainsi que commence la série des actes manqués, retards" involontaires" destinés à fuir la situation redoutée. S'il est malgré tout contraint de l'affronter , le phénomène d'autosuggestion va jouer à fond : il s'imaginera pas le moins du monde l'attitude réelle de son interlocuteur qui , tout en discutant , laisse peut être une bonne partie de ses pensées voguer sur la mer bleue de ses prochaines vacances  ou vers le fauteuil qu'il va retrouver avec plaisir en rentrant chez lui!

 

http://url-ok.com/c5ea1a

 

Publié dans Affiliation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

covelys 07/02/2018 16:26

Merci pour ce partage

bureau-études-sprinkler 04/09/2015 08:58

Parmi les célébrités et dans un registre légèrement différent n'oubliez pas François Bayrou qui est bègue. Quoiqu'on puisse penser de ses opinions politiques, il a dû déployer une volonté énorme pour surmonter ce handicap

senegal 24/10/2014 14:57

Bonjour.
Je vous remercie pour votre article.
Les débuts ne sont pas facile j'en sais quelque chose.
Le timide redoute toujours le jugement des autres et c'est cela qui le retarde car dés fois les gens ne soucient pas autant de nos erreurs.