Technique puissante pour combattre le stress.

Publié le par Cemasi Jam

Puisque le stress malmène votre corps et votre esprit, il faut bien sûr le combattre. On ne le supprime pas en lui faisant la guerre. La technique qui  suit va  dans le sens d'un apaisement global.  En les pratiquant régulièrement,

vous gagnerez en tranquillité et en santé.

 

Comment respirez-vous ?

 

Cette question vous étonne, et vous avez envie de répondre: “Je respire normalement.” 

Mais justement, la plupart du temps quand nous respirons “normalement”, nous respirons mal. Notre respiration est trop étriquée, et elle l’est encore plus quand justement nous aurions besoin d’une grande amplitude respiratoire. Faites un test : respirez normalement, comme vous le faites d’habitude. Observez ce qui se passe. Très certainement, vous constaterez que vous inhalez très peu d’air et en rejetez aussi très peu. Et si, face à un problème, vous êtes tendu, votre respiration s’accélère et se fait encore plus “petite”. Tout le contraire de ce qu’il faut faire pour réduire le stress.

 

Maintenant, souvenez-vous de ce que vous faites, quand, après une journée épuisante, vous vous installez dans votre fauteuil : de soulagement, vous respirez un grand coup. Voici un bel exemple de la relation entre les fonctions du corps et celles de l’esprit. Les préoccupations entraînent une respiration courte, le bien-être une respiration profonde.

 

Il suffit alors de renverser le système. “Vous pouvez facilement observer, écrit Jacques Choque (1), professeur de yoga, la corrélation qui existe entre un événement, l’émotion qui en résulte et la respiration. Mais ce lien entre respiration et émotion est réversible et vous êtes capable de modifier délibérément la relation qui s’établit avec l’événement, à défaut de pouvoir changer la situation elle-même.”

 

En respirant d’une certaine manière, votre système nerveux parasympathique entrera en action et fera baisser le taux d’adrénaline et de cortisol. Même si la situation est stressante, vous serez mieux à même de juguler le stress, de garder votre sang-froid et de moins vous rendre malade.

 

De plus, la respiration profonde ralentit la production d’acide lactique, secrété en abondance chez les personnes nerveuses et générateur des états d’anxiété. Elle accroît le niveau d’énergie, ce qui donne un regain de force pour affronter  les  difficultés.

 

Toutes les techniques orientales permettant d’obtenir l’harmonie intérieure, s’appuient sur une respiration profonde. Quand vous faites du yoga ou des arts martiaux, vous apprenez à bien respirer. Ceux qui pratiquent régulièrement ces disciplines savent mieux contrôler leurs émotions. Ils ont aussi le réflexe d’utiliser leur respiration pour garder leur calme quand celui-ci est menacé.

 

En vous exerçant à bien respirer, vous pourrez faire de même. Chaque fois que vous sentirez une émotion négative vous gagner, quelques mouvements respiratoires bien conduits permettront de mieux la dissoudre. Qu’est-ce que bien respirer ? Ce n’est pas seulement inspirer et expirer, mais c’est distribuer de l’oxygène à toutes les cellules de notre organisme. Dont celles du cerveau. Voici comment procéder.

 

Première chose : dégagez vos narines.

la douche nasale. On trouve en pharmacie des pulvérisateurs d’eau de mer qui permettent de bien évacuer les narines et d’avoir ainsi un rôle bénéfique sur les muqueuses des voies respiratoires.

 

La respiration calmante.

Lente et ample, elle entraîne la détente et est conseillée chaque fois que vous vous sentez nerveux. Pour avoir ce réflexe, entraînez-vous chaque jour à la pratiquer. Comme tout le monde, vous avez sûrement tendance à ne respirer que du haut de la poitrine, en bloquant le diaphragme. Or, la respiration abdominale est bien meilleure. Posez votre main sur votre ventre et respirez lentement et longuement en le gonflant. En expirant, laissez s’affaisser la région abdominale et continuez de souffler jusqu’à ce que vos poumons se vident. Effectuez une dizaine de respirations.

 

La respiration complète.

Elle amène à la paix mentale, à un état de silence intérieur profond. Elle se pratique dans le yoga. Voici la technique : debout ou assis bien droit, placez vos bras devant vous, mains sous le nombril, paumes tournées vers le plafond. Respirez en gonflant votre ventre et continuez d’inspirer en écartant les bras puis en les levant vers le plafond, paumes jointes. En expirant ,faites le mouvement des bras dans le sens contraire. Enchaînez 5 à 8 respirations.

 

La respiration alternée.

Également empruntée au yoga, elle sert de prélude à la méditation et calme les émotions négatives. Bouchez la narine gauche et respirez amplement par la droite pendant 3 secondes. Retenez votre souffle pendant 6 secondes, puis bouchez la narine droite et soufflez par la gauche pendant 6 secondes. Recommencez en respirant par la narine gauche et faites ainsi une douzaine d’alternances.

 

La respiration zen.

“Les maîtres comparent le souffle zen au mugissement de la vache ou à l’expiration du bébé qui crie aussitôt né”, écrivait le grand Maître zen Taisen Deshimaru .

Dans cette respiration, l’attention est surtout portée sur l’expiration. Celle-ci doit être douce, longue, profonde. L’air est rejeté lentement et silencieusement par une poussée qui descend puissamment dans le ventre. On “pousse sur les intestins” provoquant ainsi un salutaire massage des organes internes. Cette expiration s’achève sous le nombril en irradiant le centre de l’énergie essentielle du corps. L’inspiration vient ensuite naturellement, brève et pleine.

 

Chaque jour, faites plusieurs fois l’un ou l’autre de ces exercices. Cet entraînement vous conditionnera à mieux respirer. Quand votre respiration sera trop courte, vous vous en rendrez compte et la corrigerez de vous-même. Si vous êtes confronté à un problème, si un rendez-vous vous rend anxieux, vous penserez à rectifier votre rythme respiratoire. Et, croyez-moi, cela vous sera d’une grande aide. Respirer à fond déconnecte, permet de prendre du recul et de garder le contrôle de soi.

 

Vous voilà munie , d'une technique efficace et rapide à utiliser. Vous pourrez d'ailleurs la rendre encore plus performante en la combinant avec cet enregistrement audio. Un CD " Anti stress ". La sensation de bien-être intérieur. Une pure merveille.

Voyez-en vous-même.

 

http://url-ok.com/4adbdd

 

----------------------------------------------------------------------

Publié dans Affiliation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article